JEUNESSE, SERVICES DE PROXIMITE ET TRANSITION ECOLOGIQUE : les 3 axes majeurs du budget 2022

Voté à l’unanimité pour la 7e fois consécutive par l’Assemblée départementale, le budget 2022 s’établit à 494,3 M€. Il se caractérise, cette année encore, par un important effort d’investissement. Les 125,3 M€ dont 90,1 M€ de nouveaux investissements prévus (soit plus de 25% du budget) permettront de mettre en œuvre un important programme d’opérations inscrit dans le Plan « Vosges Ambitions 2027 »



Zoom sur les actions « phare » 2022

La nouveauté est à chercher du côté des 3 axes stratégiques que sont la jeunesse, les services publics de proximité et la transition écologique qui se verront dotés de plus de plus de 105,2M€ 

Au-delà de ces trois politiques, le Département a également construit son budget afin de répondre aux trois ambitions du Plan « Vosges Ambitions 2027 » à savoir : 
  • - augmenter l’attractivité des Vosges
  • - renforcer la qualité de vie des Vosgiens
  • - maintenir et amplifier les équilibres territoriaux.
Au total, 225 M€ seront injectés dans le programme « Qualité de vie des vosgiens » et plus de 68 M€ sont réservés au programme « équilibres territoriaux ».
Concernant l’attractivité du territoire, près de 18,3 M€ y sont consacrés. Les élus ont ainsi fait le choix d’affecter 6,3 M€ à l’économie et l’emploi, plus de 3,4 M€ au Tourisme, plus de 2,3 M€ à l’agriculture ou encore plus de 4,9 M€ au sport et à la culture. Les Conseillers départementaux ont aussi décidé de poursuivre l’accompagnement des entreprises dans leur recrutement en soutenant les structures d’insertion par l’économie ou via les dispositifs « Prêt à Bosser » et « Boss&Vous ».

Du côté des investissements, les élus ont voté, sans surprise, la poursuite de la politique de modernisation des collèges. Au total, plus de 28 M€ seront mobilisés. Alors que la reconstruction du collège de Vagney va bon train, celle du collège de Châtenois a été actée et les études vont débuter en 2022.

35 M€ sont réservés aux travaux routiers avec notamment l’aménagement de l’échangeur à Chavelot pour 1 M€, l’aménagement du giratoire à l’écoparc de Chavelot-Golbey pour 670 000 €. Les travaux concernant l’axe Epinal – Rambervillers sur la RD 46 sont également inscrits au budget. Des travaux qui devraient débuter en 2023 pour une durée de 4 ans et un montant d’environ 17 M€ au total.

Toujours au chapitre des investissements, 21,3 M€ seront injectés dans la sphère économique, dans les Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) et l’aide aux collectivités. 

Et, pour faire face aux conséquences sociales de la crise sanitaire, le Département affectera plus 67 M€ au RSA (Revenu de Solidarité Active). Sur le plan social, le Département répondra également présent via sa politique « enfance-famille » avec plus de 35 M€ pour faire face à l’augmentation du nombre d’enfants placés et plus de 98 M€ pour accompagner les Vosgiens les plus fragiles et ceux notamment en perte d’autonomie. 

Le Département continue enfin à se mobiliser en faveur des sapeurs-pompiers vosgiens auxquels une subvention de plus de 17,4 M€ a été attribuée. 

Bref, un budget construit pour que chacun puisse voir la vie en Vosges. 

Répartition selon les 3 ambitions du Plan « Vosges Ambitions 2027 »

  • Attractivité du territoire : 18 296 110 €
  • Qualité de Vie des Vosgiens : 225 210 866 €
  • Equilibres territoriaux : 68 979 895 €
  • Ressources : 181 920 570 €

Ressources :  dont patrimoine, ressources humaines, systèmes d’information, assurances, évaluation et prospective

Chiffres clés *

- Economie Emploi 6 317 400 €
- Tourisme 3 488 010 €
- Agriculture 2 399 300 €
- Promotion du Territoire 373 000 €
- Culture et Sport 4 956 400 €
- Usages Numériques 762 000 €
- Appui aux territoires 16 342 220 €
- Les routes 34 028 000 €
- Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS)
17 463 675 €
- Participation citoyenne 46 000 €
- Autonomie 98 275 048 €
- Collèges  7 803 400 € 
- Enfance - Famille 44 361 934 €
- Environnement et développement durable 1 363 150 €
- Insertion logement 73 401 333 €
- Finances 43 800 510 €
- Affaires juridiques et Assurances 932 700 €
- Communication  1 333 600 €
- Patrimoine 37 893 900 €
- Système d’information et politique du numérique 3 493 200 €
- Evaluation et Prospective 68 620 €

*Hors Ressources humaines