25mars

Capavenir Vosges : 20 millions d'euros pour un nouveau collège

| Vue(s) (943) |

Actuellement le collège Elsa Triolet, situé à Capavenir Vosges, est composé de bâtiments métalliques construits en 1979. Or, à ce jour ces bâtiments ne donnent plus satisfaction. Le chantier de reconstruction du collège Elsa Triolet est donc en cours et devrait s'achever pour la rentrée scolaire 2019-2020. François Vannson, le Président du Conseil départemental, est venu constater l'avancée de ces travaux ce lundi (Ecoutez son interview).

Ce projet d’un montant total de 20 000 000 € a fait l’objet d’un concours de maîtrise d’œuvre en 2014. Il consiste en la construction d’un collège bois de 6 573 m² mais aussi par la démolition et le désamiantage du collège métallique actuel datant de 1979 dont seul le bâtiment demi-pension, construit en 2002, subsistera. La durée totale prévue du chantier est de 42 mois. Sa performance thermique sera 30% supérieure aux exigences de la réglementation actuelle afin d’en minimiser les coûts de fonctionnement (Ecoutez M. Cartignies, l'architecte de ce collège) . Il bénéficiera aussi d’une prise en compte renforcée du numérique en adéquation avec les usages actuels (couverture Wifi, vidéoprojecteurs interactifs…).

Ce collège sera constitué essentiellement de bois local, ainsi 100% du bois de structure provient du Massif des Vosges, 5572 poutres en épicéa local seront assemblées par 8898 clavettes en hêtre local. De plus, un qualiticien est intervenu, il permet de garantir la traçabilité et la qualité des bois utilisés. Le Critt Bois a, lui, validé le système constructif qui bénéficie d’une très bonne performance énergétique : un rendement supérieur de 30% par rapport à la réglementation thermique de 2012. Le collège bénéficiera aussi de protections solaires, d’une verrière photovoltaïque, d’une ventilation mécanique par insufflation.

Une vingtaine d’entreprises essentiellement vosgiennes travaille sur le chantier : des entreprises de désamiantage, d’électricité, de chauffage, de ventilation, de menuiserie, de structure bois, de gros œuvre, d’espaces verts, de verrière photovoltaïque, étanchéité, couverture zinc participent à la construction du collège.

Les principaux objectifs de l’opération sont :

La déconstruction et le désamiantage des bâtiments existants

La construction d’un collège adapté aux normes d’enseignements actuelles

La création de bâtiments disposant de performances environnementales de haut niveau et aux coûts de fonctionnement maîtrisés

L’insertion harmonieuse de l’établissement dans son environnement

Chiffres Clés :
Coût global du projet : 20 millions d’euros
Livraison du collège : septembre 2019
Capacité maximale : 670 élèves
Surface totale : 6 573 m3
1400 m3 de bois seront utilisés
5572 poutres en épicéa local
8898 clavettes en hêtre local
Livraison du bâtiment d’enseignement : rentrée de septembre 2019
Déconstruction des bâtiments de l’ancien collège pour juillet 2020

Ecoutez François Vannson, Président du Conseil Départemental. Il explique l'intérêt de construire un tel collège

A voir aussi

Eco'logis, les enfants rois des économies d’énergie

Eco'logis, les enfants rois des économies d’énergie

Une centaine d’enfants des centres de loisirs de Remiremont a participé mercredi dernier à des atel...

Terrain de Jeu le Live reprend du service

Terrain de Jeu le Live reprend du service

En 2019, l’aventure continue pour l’émission Terrain de Jeu le Live !

Stage d’écriture au Théâtre du Peuple

Stage d’écriture au Théâtre du Peuple

Du lundi 26 novembre au samedi 1er décembre 2018

Quand sport et nature font bon ménage

Quand sport et nature font bon ménage

Le Conseil départemental a réuni dernièrement ses principaux partenaires sportifs dans les locaux de...

Expo aux Archives départementales : 1918 la fin d'une guerre

Expo aux Archives départementales : 1918 la fin d'une guerre

Du 18 juillet au 17 août, les Archives départementales présentent une exposition réalisée par la féd...

Une entreprise au poil !

Une entreprise au poil !

La Brosserie Mécanique de l’Est créée à Vecoux en 1918 par M. Tortet a fêté ses 100 ans le 1er août...

Rechercher une actualité