21juin

La passion du Solex en partage

#1 - Juin 2018, Sortir | | Retour |

A Saint-Etienne lès Remiremont, le garage de Guy et Bernadette Maurice, abrite une étonnante collection de solex et engins à galets. Des pièces rares patiemment réunies que ce couple de collectionneurs aime à faire découvrir… Avec passion et générosité ! Une passion qui remonte à une vingtaine d’années. « J’ai acheté mon premier solex en 1996 à Neufchâteau le jour de la Foire de Poussay », explique Guy Maurice. « Un 5000 blanc, un peu raccourci ». Une collection venait de naître. Elle s’est, depuis, considérablement enrichie au gré des vide-greniers, des petites annonces et surtout du bouche à oreille… « J’aime la simplicité de cet objet, un objet du quotidien qui rappelle à beaucoup de nombreux souvenirs» précise-t-il.
 

Des pièces uniques

Aujourd’hui Guy possède 150 engins à galets dont 80 sont exposés dans le garage de son pavillon stéphanois transformé en musée. Une véritable caverne d’Ali Baba qui renferme quelques pièces rarissimes, comme ce modèle anglais Cymota de 1950, dont il ne reste que 2 exemplaires en Europe, cet autre d’origine allemande de 1948 ou ce solex hollandais de 1962 seulement produit à 35 exemplaires… Polonais, hongrois, suisse, italien, les engins exposés viennent de toute l’Europe et même du monde entier. « Ce solex de 1970 est arrivé par avion du Michigan, cet autre à motorisation électrique de Chine. C’est le plus récent de ma collection. Juste à côté, le plus ancien cyclotracteur date de 1919… ». Intarissable, Guy explique, commente, raconte le solex pliant, les vélos de toutes époques, de toutes origines sur lesquels a été greffé un moteur à galets, sans oublier la « papa mobile », une KV mini à galets de 1976 avec un moteur de 135cc qui fonctionne dans les deux sens, dans laquelle, Guy transportait, chaque année, le prêtre pour la bénédiction des voitures anciennes au Haut-du-Tôt.
 

Un parfum de nostalgie

Et puis, il y a les affiches publicitaires d’époque, les burettes, bidons de Solexine « dans leur jus » et même un juke-box tout droit sorti des seventie’s qui joue, à la demande, des tubes de Sardou ou de Joe Dassin… Et, les amateurs d’engins à galets qui viennent, parfois de très loin, pour admirer cette incroyable collection en redemandent. Car, le garage des « Maurice » se visite. « Une collection cela se partage » explique Bernadette qui veille avec infiniment de gentillesse au bien-être de ses hôtes… Une visite totalement gratuite… Vous êtes simplement invité à faire un don, qui sera intégralement reversé à la recherche médicale et au Téléthon. De quoi joindre l’utile à l’agréable !

Collection Maurice
15, rue du Tiatou – 88200 Saint-Etienne-lès-Remiremont
Visite sur rendez-vous au 03 29 23 30 94
Courriel : guy.maurice.galet@wanadoo.fr

A voir aussi

Je Vois la Vie en Vosges, côté sport

Je Vois la Vie en Vosges, côté sport

Partenaire de nombreuses manifestations sportives tout au long de l’année, la marque « Je Vois la V...

Nouveau point de vente des produits « Je Vois la Vie en Vosges »

Nouveau point de vente des produits « Je Vois la Vie en Vosges »

Après le succès remporté par sa première boutique ouverte en janvier au Musée départemental, la marq...

Arches : Un giratoire et une aire de co-voiturage

Arches : Un giratoire et une aire de co-voiturage

Après 3 mois de travaux, le carrefour giratoire de Méninpré et l’aire de co-voiturage aménagés sur ...

 EGGER, le bois naturellement

EGGER, le bois naturellement

« Le bois est bien trop précieux pour être gaspillé » selon Fritz EGGER, fondateur historique du gr...

Aux sources de mes Hautes-Vosges

Aux sources de mes Hautes-Vosges

Nouveau film de Jacques Cuny « Les films de Jacques Cuny, le Magicien des Hautes-Vosges », selon ...

Une centenaire au poil !

Une centenaire au poil !

La Brosserie Mécanique de l’Est créée à Vecoux en 1918 par M. Tortet a fêté ses 100 ans le 1er août...