28sept.

Le col de La Schlucht en travaux

Les travaux d’aménagement du col de la Schlucht ont débuté en juin. Le chantier estimé à 7 millions d’Euros devrait être achevé en juillet 2019. Zoom sur un projet dont les premières esquisses remontent aux années 1990 ! 
Haut-lieu historique et site emblématique du Massif, le Col de la Schlucht situé à 1 139 m d’altitude, est à la fois une porte d'entrée, un carrefour routier, un lieu de transit interrégional et un site touristique « quatre saisons » majeur offrant de multiples activités (randonnée, ski, restauration…).  

Objectif sécurité 

C’est aussi un lieu où circulent 3 700 véhicules/jour en moyenne avec des pointes à 7 000 en août !  Autant dire qu’assurer la sécurité des usagers constitue l’un des premiers enjeux du réaménagement en cours. C’est la raison pour laquelle, la route départementale sera déviée derrière le bâtiment du Tétras. De nouvelles places de parking seront également créées et matérialisées. 

L’activité touristique au cœur du projet 

Elaboré par un comité de pilotage composé d’élus et de techniciens de la Région Grand Est, des Départements des Vosges et du Haut-Rhin, des services de l’Etat et de l’ensemble des acteurs concernés, le projet de réaménagement vise non seulement à restructurer les espaces publics mais aussi à améliorer la qualité de l’offre touristique.  

Le Tetras : pôle d’accueil principal 

Ainsi, certains bâtiments vétustes seront-ils détruits tandis que l’Hôtel du Tétras, une fois réhabilité, se transformera en un véritable pôle d’accueil touristique. Animé par le Parc naturel régional des Ballons des Vosges, cet espace, en accès libre, dédié à l’accueil, à l’information et à la sensibilisation des publics (accueil permanent, expositions temporaires, etc) pourra accueillir une soixantaine de personnes simultanément. Seront également présents au sein du Tetras : les accompagnateurs en montagne, l’Ecole de Ski Français (ESF) de la Schlucht, les offices de tourisme des Hautes-Vosges et de la vallée de Munster, une boutique de souvenirs et location de ski, une brasserie… 
Le poste de secours de la gendarmerie et du Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) occuperont l’’ancienne gare du tramway qui fera, elle, aussi l’objet de travaux de réhabilitation. La chapelle sera bien entendu conservée. Au final ce programme de travaux qui devrait être achevé pour l’été 2019 permettra la création d’un cœur de station piéton offrant tous les services nécessaires…

Suivre l'évolution du chantier

Voir la démolition d'un bâtiment ici

Coût du projet : 7,138 483 M€ 
Financements :
 Conseil départemental des Vosges : 3 917 25, soit 54,88% 
 Conseil départemental du Haut-Rhin : 1 000 000 € (14,01%)
FEDER1 : 705 715 € (9,89%)
Etat – FNADT2 : 627 942 € (8 ,80%)
 
Région Grand Est –ex Alsace : 424 537 (5,95%) 
Région Grand –Est ex Lorraine : 462 563 , (6,48%) 
1 Fonds Européen de développement Régional (FEDER) 
2 Fonds National d’Aménagement et de Développement du Territoire (FNADT) 

 

 

x. 

A voir aussi

Comment sauver la nappe des GTI ?

Comment sauver la nappe des GTI ?

Les récents événements climatiques nous le rappellent avec force : L’eau est un bien de plus en plu...

Ils portent la marque !

Ils portent la marque !

À travers un évènement particulier, un salon, un slogan, une reprise du logo sur des objets promotio...

 EGGER, le bois naturellement

EGGER, le bois naturellement

« Le bois est bien trop précieux pour être gaspillé » selon Fritz EGGER, fondateur historique du gr...

Le terroir au menu de Laurent Mariotte

Le terroir au menu de Laurent Mariotte

Présentateur de plusieurs émissions à la radio et à la télévision, le vosgien Laurent Mariotte déliv...

Les voies vertes

Les voies vertes

Née à l’initiative du Département soucieux de dynamiser l’offre touristique, les voies vertes sont...

Le BUDGET 2019 du Département : priorité à l'investissement

Le BUDGET 2019 du Département : priorité à l'investissement

Le 20 décembre dernier, l’Assemblée départementale réunie sous la Présidence de François Vannson a ...